//
vous êtes en train de lire...
Regard sur... rééducation & témoignages

Regard sur… Le syndrome/la méthode d’Irlen : la couleur pour une meilleure lecture

Young Woman Looking Away from BookNous l’avons vu avec la proprioception, dyslexie et vision sont intimement liées. Mon fils se plaignait de violents maux de tête et d’une vision trouble. Après une visite chez l’opticien à Londres, nous avons été référés au centre d’ophtalmologie à Elephant & Castle à Londres. Après de nombreux tests, le spécialiste nous a expliqué qu’il avait un problème de mise au point de l’œil droit, ce qui expliquait notamment la vision brouillée. Il a ensuite utilisé des filtres de couleurs devant une feuille couverte d’écriture, demandant à mon fils si sa vision et sa lecture étaient améliorées. Il a utilisé un grand nombre de couleurs différentes, de nuances de couleurs et un filtre a finalement été retenu et reconnu par mon fils comme améliorant nettement sa lecture des mots. Le spécialiste nous a proposé des lunettes avec des filtres de cette couleur, mais à 15 ans, il était difficilement concevable pour mon fils de porter des lunettes vertes au Lycée… Le mot de syndrome d’Irlen n’a pas été prononcé, nous sommes cependant évidemment face aux mêmes symptômes et au même traitement. Une approche dont nous n’avions pas entendu parler en France.

Ce syndrome reste très méconnu. Toutefois, plusieurs enfants de primaire ont été détectés à Londres et portent les lunettes. Pour l’anecdote, Bill Gates, Bono et Elton John en souffrent.

Nous vous proposerons très bientôt le témoignage de la mère d’enfants qui les utilisent et pourrons partager son expérience avec vous.

En attendant, essayons de mieux connaitre se syndrome, ses symptômes et les caractéristiques du traitement.

Retrouvez toutes les informations relatives au syndrome d’Irlen, tests, conseils sur l’excellent site irlen.com

Qu’est-ce que le syndrome d’Irlen ?

A peu près 10 à 12% de la population est incapable d’étudier et de lire d’une façon convenable à cause de problèmes de sensibilité à la lumière, autrement dit, le syndrome d’Irlen est un problème de perception. Jusqu’à présent, cette anomalie a troublé des professeurs et le monde scientifique parce qu’elle ne peut pas être découverte par les tests de performance, visuels et médicaux standardisés.

Les personnes qui souffrent du syndrome d’Irlen voient la page imprimée et parfois même leur environnement d’une façon différente. Elles sont constamment obligées d’adapter ou de compenser.

Elles ne sont pas conscientes des efforts supplémentaires qu’elles font pour lire ou étudier.

Les personnes souffrant du syndrome d’Irlen lisent lentement et peu efficacement, ont une compréhension limitée ou sont soumises à la tension et à la fatigue. Le syndrome d’IRLEN peut aussi avoir une influence sur la durée de la concentration, l’écoute, le niveau d’énergie, la motivation, la productivité et la santé mentale.

Les individus atteints par le syndrome d’IRLEN sont parfois considérés comme des sous-doués ou comme des personnes qui ont un problème de comportement, d’attitude et d’émotion. Ces problèmes peuvent coexister avec d’autres problèmes d’apprentissage. Des personnes ayant des problèmes apprentissage, de dyslexie ou de problèmes d’attention peuvent aussi souffrir du syndrome d’IRLEN.

Les conséquences du Syndrome d’IRLEN

Caractéristiques de lecture

  • faible compréhension
  • omission de mots ou de lignes
  • lecture lente et hésitante
  • nécessité de pauses
  • difficulté de lire un texte sans perdre l’endroit où on lit
  • éviter de lire dans la lumière
  • lire en lumière faible
  • fautes de lecture

Problèmes pendant la lecture

  • tension et fatigue
  • état de somnolence et d’épuisement
  • maux de tête et nausées
  • hyperactivité et turbulence

Caractéristiques d’écriture

  • problème pour recopier
  • espace inégaux

Autres caractéristiques

  • tension et fatigue en utilisant l’ordinateur
  • problèmes pour lire de la musique
  • fautes semblant dues à de la négligence et ou de la nonchalance en maths
  • problème pour aligner des chiffres
  • difficulté pour attraper un ballon
  • difficulté pour évaluer la distance
  • difficulté pour percevoir correctement l’environnement

La méthode d’Irlen : les filtres de couleur

La méthode de traitement d’Irlen est brevetée. Elle utilise des filtres précisément colorés, portés comme des lunettes, afin de réduire ou d’éliminer les difficultés de perception et la sensibilité à la lumière. Un examen diagnostique complet détermine la couleur la plus bénéfique, choisie parmi un nombre presque illimité de couleurs.

Depuis 1983, la méthode d’Irlen a eu beaucoup de soutien à la suite de recherches et de tests mondiaux. Les recherches dans des universités renommées ont indiqué que la difficulté peut se situer dans l’impossibilité du cerveau à utiliser l’information reçue d’une manière efficace. Regarder à travers des verres colorés peut corriger l’anomalie, en modifiant l’intervalle entre la réception et le traitement de l’information visuelle.

Dans le monde entier, des milliers de gens ont été aidés par les filtres d’Irlen.

Résultats

  • amélioration de la précision dans la lecture
  • meilleure compréhension
  • accroissement de la vitesse de lecture
  • réduction de la tension et la fatigue
  • amélioration des performances scolaires
  • meilleures performances sportives

En plus de la réévaluation périodique, un programme de traitement complet peut inclure un traitement réparateur, ou d’autres interventions, pour corriger des problèmes liés de lecture et d’apprentissage.

 

Sur le site dyslexiavictoria.com, on peut lire l’article suivant qui fait le lien avec la dyslexie et surtout le fait que de nombreux dyslexiques améliorent leur lecture avec des fonds de pages en couleur ou des filtres de couleur.

We have found that most of our clients experiencing Dyslexia benefit from using color instead of white for a background when reading text. Some will find their reading improves a little and they are able to read longer and don’t feel so tired. Others experience a dramatic effect and have found the right colored paper or acetate overlay will stabilize text printed on a white background. Constant headaches, exhaustion and physical discomforts caused by Irlen syndrome disappear or ease up. Their reading becomes more fluent and accurate and they are seeing service words (examples:and, then, there, is, would, which) and punctuation they didn’t notice before.

Using a color background with color acetates, coloured paper and website screens is an important part of our program for accommodations for Dyslexics suffering from Irlen syndrome.

Partagez vos expériences avec les autres parents et lecteurs de Dys à Londres, envoyez-nous vos témoignages : dysalondres@hotmail.co.uk

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :