//
vous êtes en train de lire...
Actus

Améliorer la lecture par l’écartement des lettres !

Et s’il existait un moyen simple, concret et facile à mettre en oeuvre pour aider les enfants dyslexiques dans l’apprentissage de la lecture… Trop beau pour être vrai ? Peut-être pas. Une équipe franco-italienne de chercheurs, conduite par Johannes Ziegler, du laboratoire CNRS de psychologie cognitive de l’université d’Aix-Marseille, et par Marco Zorzi, de l’université de Padoue en italie, pense avoir mis la main sur une solution efficace : leur fournir des textes où l’espacement entre chaque lettre et chaque mot aurait été accru.

Selon les résultats de leurs travaux publiés cette semaine dans la prestigieuse revue scientifique Proceedings of the National Academy of Science (PNAS), cette astuce leur permettrait de lire, en moyenne, 20 % plus vite tout en faisant deux fois moins d’erreurs ! Un moyen d’éviter que les exercices de lecture, rendus particulièrement fastidieux par ce trouble de l’apprentissage, ne tournent au cauchemar, conduisant finalement l’enfant à s’enfermer dans ses difficultés.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs se sont penchés sur un phénomène jusqu’ici peu pris en compte dans l’accompagnement des enfants dyslexiques : l’encombrement perceptif, qui rend une lettre (ou un mot) plus difficile à identifier lorsqu’elle (ou il ) se trouve à proximité d’autres caractères. Une sorte d’interférence visuelle qui affecte chacun d’entre nous à des degrés divers, mais disparaît progressivement avec l’habitude de la lecture. Or il semble bien que les enfants dyslexiques y soient nettement plus sensibles.

Déterminer l’écartement optimal

Afin de vérifier cette intuition, l’équipe a procédé à une petite expérience à laquelle ont participé 94 enfants dyslexiques, 40 Français et 54 Italiens, âgés de 8 à 14 ans. Chacun d’entre eux a dû lire 24 phrases dactylographiées avec un espacement normal ou large. Résultats : l’espacement maximal leur faisait instantanément faire des progrès ! De quoi les encourager à s’exercer davantage et donc à réduire peu à peu l’impact de l’encombrement perceptif sur eux. Une excellente nouvelle lorsque l’on sait qu’en France, en moyenne, près d’un enfant par classe souffre de dyslexie, soit environ 5 % d’entre eux.

Forte de ces résultats, l’équipe franco-italienne a désormais entrepris de définir l’écartement optimal pour aider ces bambins. Avec l’aide d’un ingénieur du CNRS, Stéphane Dufau, les scientifiques ont mis au point une application iPad gratuite destinée à mener une expérimentation à grande échelle. Parents et enfants y sont invités à déterminer l’espacement qui leur procure le plus grand confort de lecture. À tester en famille pour contribuer à la science…

VIDÉO. Des chercheurs sont convaincus qu’augmenter l’espacement des caractères peut aider ces enfants dans l’apprentissage de la lecture.

Une application iPad gratuite baptisée DYS doit aider les chercheurs à déterminer l'espacement idéal des caractères dans un texte pour les dyslexiques.
Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Améliorer la lecture par l’écartement des lettres !

  1. Bravo a cette équipe franco-italienne. J’attends avec impatience les résultats de l’étude sur l’application Ipad. En effet. l’utilisation des tablettes pour la lecture avec des applications spécialisées pourrait permettre a chaque enfant de définir la taille et l’espace optimal des mots et pourquoi pas la couleur qui lui conviennent le mieux. Deja, la lecture interactive ( articles+photos+liens pour poursuivre la recherche) des quotidiens sur Ipad permet aux ados dys de s’intéresser plus facilement aux informations qui peuvent apparaitre noyées dans la masse,complexes et rébarbatives sur support papier.
    Isabelle M.

    Publié par Isabelle Murray | 10 juin 2012, 21 h 53 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :