//
vous êtes en train de lire...
Actus

Actus…

Bac français : réduire le nombre de textes

Si votre enfant diagnostiqué « dys » est en classe de 1ère au Lycée Français cette année et passe son bac français, sachez qu’il est possible de solliciter une réduction du nombre présenté. En effet, il existe un nombre minimum de textes à présenter défini par l’Education Nationale. En revanche, le nombre de textes présentés est bien souvent supérieur à ce nombre minimum et est défini par le professeur de français. N’hésitez pas à en parler et à le demander à l’enseignant de votre enfant, sur la base du diagnostic. Il est également possible de l’intégrer au PAI s’il a été mis en place. Cela se fait chaque année et ne pose aucun problème.

Dispositions spéciales aux examens restrictives au Lycée ?

Les dispositions spéciales aux examens sont des aménagements déclenchés par une demande des parents et sont fonction du trouble de l’apprentissage de l’enfant. Ils peuvent être de nature différente. Certes le plus fréquent est le tiers temps, mais il n’est pas le seul : utilisation d’un ordinateur, mise en place d’un secrétaire pendant l’examen… Certains parents nous ont fait part de questionnements quant au fait qu’au Lycée seul le tiers temps serait possible. Sachez que cela n’est absolument pas le cas, des élèves ont bénéficiés ces dernières années de secrétaires par exemple, aménagement essentiel notamment en cas de dyslexie sévère. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus.

Refus d’octroi de tiers temps pour cause de non mise en place de PAI ?

S’il est clair que le PAI est une étape clé pour la mise en place d’aménagements spécifiques aux examens, cela ne peut être le cas cette année au Lycée. En effet, le premier PAI a été signé en janvier cette année et bien souvent les parents ont sollicité les aménagements avant la fin de l’année 2011. Enfin, il y a jusqu’alors peu de communication sur le PAI au sein du Lycée et il est très probable que tous les enfants diagnostiqués « dys » n’en bénéficient pas encore. Les enfants ne peuvent donc cette année être pénalisés.

Dispositions spéciales aux examens : un diagnostic de l’orthophoniste ou certificat ne peut suffire

Sachez que le dossier de demande de dispositions spéciales aux examens se compose de plusieurs pièces et dépasse le diagnostic du spécialiste qui suit votre enfant. Vous trouverez dans notre article dédié à ce sujet (en article vedette sur la page d’accueil) la liste des documents nécessaires. Un petit rappel : les textes ont changé fin 2011 sur la procédure.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :