//
vous êtes en train de lire...
Révolte du jour !

Quand le dialogue est difficile…

Comment engager un dialogue entre nous, parents de l’enfant « dys » et le monde de l’enseignement français sur le territoire anglais ?

Nous avons déjà abordé les obligations légales françaises, de l’Education Nationale, envers les enfants « dys ». Mais parfois cela ne suffit pas, il peut y avoir un écart entre la théorie et la pratique. Encore aujourd’hui certains propos tenus sont « être dys… ? C’est à la mode… ».

Hélas, on n’endosse pas la veste « dyslexique » comme on enfile son dernier achat vestimentaire, Ce type de discours est irrespectueux des enfants et de leur l’handicap, de leurs parents qui s’investissent, Des médecins et autres spécialistes qui déploient toutes leurs énergies à trouver des solutions qui vont permettre à l’enfant de s’adapter à un système éducatif encore essentiellement basé sur le savoir écrit.

Cette difficulté d’apprentissage existe depuis bien longtemps, mais n’est reconnue que depuis une petite vingtaine d’années. Alors oui, c’est vrai nous en parlons beaucoup plus de aujourd’hui et tant mieux !

Un orthophoniste ou un médecin ne déclare pas un enfant « dyslexique » parce qu’il est, aux yeux du corps enseignant, « mauvais élève ». Ils le déclarent uniquement parce qu’IL A CET HANDICAP et que le corps enseignant se doit de ne pas faire de discrimination et d’adapter leur enseignement à leurs difficultés pour être équitable. Même s’il est vrai que cela génère du travail en plus. Le monde de l’école a le devoir de respecter cela. Mais en l’absence de démarche équitable et adaptable d’accueil et d’accompagnement mise en place dès le signalement d’un problème d’apprentissage, la prise en compte ne relève que de la volonté individuelle des enseignants. Alors souvent nous avons de la chance, parfois moins.

Que faire ?

Toutes les écoles tant anglaises qu’étrangères, sur le sol anglais, sont contrôlées régulièrement par l’organisme « OFSTED ». Qu’est que c’est ?

En tant que parents d’au moins un élève dans un établissement, vous avez un questionnaire à remplir. Les précédentes inspections ont eu lieu en 2006 et en 2009. Cet organisme récolte ainsi l’opinion de chaque famille. L’analyse qui en ressort est disponible sur leur site, www.ofsted.gov.uk. Ainsi les parents peuvent prendre connaissance de l’engagement pédagogique de l’établissement dans le respect des obligations éducatives anglaises.

Cela veut dire que l’établissement a le devoir de respecter, d’accepter et mettre en œuvre tous les besoins et moyens nécessaires à l’élève, quelle que soit son « apparence ».

Qu’est-il mis à notre disposition pour nous faire entendre ?

Nous nous débattons trop souvent seuls avec les difficultés de nos enfants. Si les enseignants et l’enseignement sont de qualité et éduquent des esprits d’un bon niveau, nous aimerions que l’école prenne plus en considération qu’un enfant « dys » a le même potentiel intellectuel que les autres, mais que son raisonnement, sa vision, sa logique sont différents. Les chemins de son intelligence sont différents des nôtres. Le monde est fait de différences et c’est cela qui le rend aussi riche et attractif.

Pourquoi ne pas faire du Lycée français Charles de Gaulle, le premier lycée français à l’étranger qui mette en avant son prestigieux « savoir instruire la matière grise » au service de tous ses élèves sans aucune exception ? C’est le sens de notre action et de notre engagement, dans la construction et le consensus.

Le fait que nous soyons impliqués avec les enseignants et les enfants fait toute la différence vers le chemin d’une reconnaissance et d’une prise en compte et donc d’une réussite pour tous.

Des colères et révoltes, nous en avons eu et en aurons encore. La route est longue, mais le sens est juste. Persévérance…


Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :